Navigation


Mots-clefs

Connexion adhérent

Archives par mot-clé : projet

Dossier orientation, n°463 des Cahiers Pédagogiques

Jean-Marie Quiesse, Danielle Ferré  (coordination)

En France, le mot « orientation » désigne à la fois le parcours professionnel d’une personne et la manière dont la société régule les flux d’entrée des jeunes générations dans les activités économiques. Ces deux sens du mot créent un malaise : pour les élèves, sommés tout au long de la scolarité de « faire des projets », puis de se contenter de « vœux » ; pour les familles, qui se sentent dépossédées de l’avenir de leurs enfants ; pour les professeurs, enjoints d’aider leurs élèves à construire un projet et puis de participer à une décision qui en est souvent très éloignée. Or aujourd’hui, la demande est forte de pouvoir « s’orienter par soi-même », faire ses propres choix de vie et les assumer.

Continuer la lecture

Publié dans Accompagner et préparer, Approche orientante, En France et Europe, L'information sur les métiers, Ouvrages, Publications, Systèmes d'accompagnement et d'orientation | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

L’orientation en France – Un processus administré autour de 9 droits

Le travail, considéré comme un bien commun, est le fruit d’une histoire et d’une construction (1a) . Créateur d’identité, il est considéré comme le moyen pour chacun de participer à la création de richesses collectives mais aussi, par la ressource financière qui en résulte, d’assurer sa vie familiale et sa participation au débat démocratique. Le droit au travail participe de la dignité de l’être humain. Il a été affirmé pour la première fois en 1848. La constitution de 1946 décrète que   » Chacun a le devoir de travailler et le droit d’obtenir un emploi « . Ce droit est repris par l’actuelle constitution, en 1958. Il s’agit donc,  pour les pouvoirs publics, de mettre en œuvre une politique permettant à chacun d’obtenir un emploi. Le Service public de l’emploi a été créé 1963, avec l’ANPE. Depuis 1922,  9 droits  ont été édictés autour de l’orientation française qui vient d’avoir 80 ans en septembre 2012.  Dans l’Education nationale exercent 1879 500 personnes qui participent de l’orientation des élèves. Les conseillers d’orientation-psychologues y sont au nombre de 4500. C’est un budget annuel de presque un milliard d’euros (1b). S’ajoutent quelques 300 000 personnes travaillant sur le  champ du social, dont environ 13000 actifs dans le privé et un nombre non défini de consultants, coach…etc.  Hors Education nationale, le coût annuel de la politique d’accès à l’emploi dépasse les 70 milliards d’Euro. Son organisation totale  comporte 8500 points d’accueil (1c).  Pour la première fois de son histoire, la loi de 2009 a fait de l’orientation un service autonome de l’administration française. Voici les quelques 9 grandes lois qui ont « fait » l’orientation. Continuer la lecture

Publié dans Accompagner et préparer, Contextes économiques et sociaux, Ecole et emploi, L'information sur les métiers, Systèmes d'accompagnement et d'orientation | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Orientation – bibliographie – sitographie

Mise à jour 15 07 2016

Pour les adhérents, une bibliographie évolutive sur l’orientation, l’approche orientante, la gestion de l’information numérique pour l’orientation, les environnements sociaux et économiques. On trouvera aussi les des sites de référence, les textes fondamentaux pour le système français d’orientation et la bibliographie officiellement recommandée pour la préparation au concours de conseiller d’orientation-psychologue. Des éléments plus larges sur la formation et les métiers de l’orientation, de l’insertion et de la GRH sont aussi disponibles ici.

Adhérer permet une consultation permanente et complète. C’est également un soutien à l’association  et à son action.

Continuer la lecture

Publié dans Accompagner et préparer, Approche orientante, Contextes économiques et sociaux, Ecole et emploi, Ecole et entreprise, L'information sur les métiers, Ouvrages, Rapports officiels, Revues, Systèmes d'accompagnement et d'orientation | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

80 ans d’orientation française – Du quantitatif au qualitatif

En septembre 2012, l’orientation française a eu 80 ans. 80 années jalonnées par 8 grands textes où se sont dessinés le profil d’un Droit à l’orientation, enfin énoncé par la loi de 2009.  Cette institution parallèle au Service public de l’emploi, est inscrite dans le cadre de la constitution d’un Etat qui doit mettre en œuvre une politique dont le but est de permettre à chacun d’accéder à l’emploi.  La dépense de 74 milliards annuels dédiés aux politiques de l’emploi atteste qu’il y a toujours plus de personnes à accompagner dans la construction de leur parcours tout au long de la vie et interroge donc la gestion de l’orientation en amont, notamment dans le cursus scolaire et universitaire. Cette analyse s’appuie sur de nombreux travaux scientifiques mais aussi sur une longue expérience personnelle au service de l’information et de l’orientation J’évoquerai ici principalement la matrice  culturelle au sein de laquelle s’expriment  les rêves, s’élaborent des intentions, prennent corps des projets de devenir. Puisque, selon D Ferré, « s’orienter, pour une personne, c’est construire un parcours singulier  dans un système socio-économique donné », je proposerai aussi quelques configurations orientantes à organiser pour que chacune et chacun se sente capable de construire son orientation dans un paradigme où le qualitatif tend à se substituer au quantitatif.

Continuer la lecture

Publié dans Accompagner et préparer, Approche orientante, Contextes économiques et sociaux, Ecole et emploi, Ecole et entreprise, En France et Europe, L'information sur les métiers, Systèmes d'accompagnement et d'orientation | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Accompagner : ressources pour l’accompagnement

Dans le champ des apprentissages et de leur relation à l’emploi, le terme d’accompagnement est d’une utilisation récente. Forme de compagnonnage entre pairs, il s’applique dans un premier temps à la formation des adultes dans le cadre de la formation permanente, puis aux équipes pédagogiques du système éducatif, pour notamment gérer le problème des élèves avec lesquels l’école a des difficultés d’enseignement et qu’il faut pourtant amener à réussir. Car la mission d’insertion donnée à l’école depuis 1970, dans un contexte de concurrence économique de développement du chômage, exigent une performance accrue dans le domaine des certifications. Se rattachant principalement à la psychologie humaniste au socio- constructivisme au socio-cognitivisme, l’accompagnement est un concept fortement influencé par les modèles anglo-saxons comme ceux du Coaching, du Life designing. Au niveau scolaire, il est assimilé à une attitude pédagogique, mais, dans l’aide à l’emploi, il s’agit d’un nouveau paradigme de prise en charge. Les adhérents trouveront ici des éléments pour leurs analyses et leurs recherches.

Publié dans Accompagner et préparer, Systèmes d'accompagnement et d'orientation | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Projet personnel et professionnel de l’étudiant (Tralongo-Le Hung)

Le Projet Personnel et Professionnel de l’étudiant

 Cet ouvrage collectif, mobilisant treize auteurs et six IUT s’adresse aux enseignants et aux responsables pédagogiques en IUT et  plus généralement à tous ceux qui s’intéressent aux dispositifs et outils de professionnalisation des formations.

Ouvrage coordonné par :

  • Maud Le Hung, directrice-adjointe de l’IUT A, Paul Sabatier, Toulouse 3
  • Stéphanie Tralongo, directrice-adjointe de l’IUT Lumière, Lyon 2.

Projet personnel de l’étudiant : lire des extraits

Commander

Publié dans Accompagner et préparer, Agenda et événements, Ecole et emploi, Ecole et entreprise, L'information sur les métiers, Ouvrages | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

L’orientation scolaire, Héritages sociaux et jugements professoraux

 

Géraldine André, L’orientation scolaire, Héritages sociaux et jugements professoraux, PUF, 2012, 172 p.

« Parmi les jeunes de milieux populaires rencontrés, certains sont animés par des valeurs qui se distinguent fortement de celles qui structurent les séances d’orientation scolaire, les pratiques ou les verdicts d’orientation des enseignants. Ainsi par exemple, l’importance du présent, de la sociabilité directe et de la sphère locale contribuent à orienter les jeunes de milieux populaires vers certains établissements ou enseignements et ces valeurs s’opposent par exemple à l’importance des langues étrangères, de l’informatique, de la mobilité et de la logique du projet personnel. La réussite personnelle pour certains de ces jeunes passe plus par l’insertion dans des réseaux de sociabilité que dans l’accomplissement d’un projet personnel et individuel… »

« Il est crucial pour les enseignants de saisir les représentations et les valeurs qui façonnent les trajectoires des jeunes de milieux populaires parce qu’elles peuvent être profondément distinctes des leurs. Une meilleure connaissance peut ainsi aider les enseignants à mieux appréhender les jeunes de milieux populaires et à réviser leurs pratiques/conseils d’orientation. « 

Extraits de l‘interview de F Jarraud

 

Publié dans Agenda et événements, Ouvrages, Systèmes d'accompagnement et d'orientation | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

S’orienter à l’heure numérique : savoir maîtriser l’information

L’approche pédagogique de l’information facilite et accompagne le processus individuel de maturation vocationnelle. Maîtriser l’information, c’est l’inscrire dans ce cadre. Lorsqu’il s’agit de s’orienter vers une formation ou un emploi, organiser sa gestion informationnelle c’est se garantir un pouvoir de décision personnel ainsi qu’une appropriation durable des environnements où l’on se meut, où l’on agit et où l’on pense. Et dans cette démarche la nature du médium joue un rôle essentiel. Continuer la lecture

Publié dans Accompagner et préparer, Approche orientante, Contextes économiques et sociaux, En France et Europe, L'information sur les métiers, Systèmes d'accompagnement et d'orientation | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Yves Vidal élève de Vincent Lenhardt

Yves Vidal

Consultant, auteur du concept de « temps partagé » et coaching–life depuis une dizaine d’années, proche d’apprendre et s’orienter,  Yves VIDAL avait animé un dîner débat très suivi au mois de janvier 2010. Il nous a quitté quelques mois plus tard.

Elève de Vincent Lenhardt, fidèle aux principes contenus dans le concept de « cadre à temps partagé » qu’il a fait connaitre en France, après une longue expérience de DRH dans plusieurs grandes entreprises, il s’est ensuite consacré à l’accompagnement des personnes. Dans un souci d’équilibre personnel et familial, valeurs qui ont guidé sa vie intensive, pleine de  rencontres, de projets et de voyages, Yves Vidal souhaitait inclure la notion de projet professionnel  dans une vision plus globale. Car  la vie comporte du personnel, du familial, du professionnel et du spirituel. La croyance est, selon lui, le fer de lance du succès d’un projet tandis que le désir crée la volonté de le mener à bien. Depuis nos rencontres  ERFI dans le cadre de l’université de Montpellier ou des lointains « mercredi avenir » de l’Onisep jusqu’à ce dernier débat de janvier, Yves Vidal était un ami fidèle, inspirant bien des réflexions et des idées neuves. Nous partageons la peine de sa famille.

Jean-Marie Quiesse

Guide pratique du temps choisi et du temps partagé

Publié dans Accompagner et préparer, Dîners-débats, Ecole et entreprise | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Lire et écrire, supports indispensables à la projection et l’anticipation

Bernard Rey : développer la pensée scripturale

L’Association académique des conseillers d’orientation-psychologues de France tenait son assemblée générale académique annuelle à la Grande Motte le 06 mars. Elle avait invité Bernard REY, professeur à l’Université libre de Bruxelle et éminent chercheur en sciences de l’éducation, connu pour ses travaux sur les compétences mais aussi le relationnel à l’école. Face à des professionnels de l’orientation, il s’est interrogé sur le fait que, dans une école aux moyens unifiés, beaucoup d’enfants ne réussissent pas. Le savoir lire et écrire, au delà de son aspect utilitaire, véhicule toute une forme de pensée intériorisée, spécifique à l’école, que Bernard REY nomme la « pensée scripturale ». Elle permet la conceptualisation, l’anticipation rationnelle et la projection mais aussi les organisations personnelles et sociales. Du bon usage de l’agenda à la rédaction d’une liste de courses, il s’agit d’une tentative de maîtrise de sa propre existence. La pratique scripturale est un préalable à la science, au débat d’idées et à l’exercice de l’autorité. Or, pour Bernard Rey, il apparaît que l’école française ne parvient pas à faire acquérir cette forme de pensée et cette pratique à tous les élèves. Une partie d’entre eux n’accède donc pas à la pensée réflexive, au déroulement du schéma narratif porteur de cohérence et à la construction contextuelle qui permet de mieux appréhender le réel des environnements. Il a ensuite tracé des pistes pédagogiques qui, dans une société de l’oral et de l’image, pourraient faire entrer davantage d’enfants dans l’univers scriptural.

Jean-marie Quiesse

Rey, 2004, Discipline en classe et autorité de l’enseignant, Bruxelles, De Boeck

Publié dans L'information sur les métiers, Systèmes d'accompagnement et d'orientation | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire