Éditorial

Danielle Ferré

Moi Président ! Mes orientations éducatives pour la France de 2017 : Horizon 2050.

1-Création d’un service public de la petite enfance et promotion dès le premier âge de la vie d’une éducation relationnelle bienveillante respectueuse des humains, des animaux et de la diversité des formes du vivant en général, en vue du bien commun de l’Humanité. Dès la petite enfance, l’enfant sera initiée à une culture de l’expérimentation en relation avec ses goûts et intérêts.

2- Éducation fondamentale obligatoire portée de  3 à 18 ans (dès 2 ans, dans les réseaux d’éducation prioritaire, si les parents le souhaitent). Droit de vote dès l’âge de 16 ans en vue de réconcilier la jeunesse et la citoyenneté active. La perspective est de consolider une école intégrative pour une société inclusive respectueuse de la diversité, notamment des personnes en situation de handicap.

3. La participation des familles à la responsabilité éducative fera l'objet d'une attention toute particulière dans le cadre du service public d'éducation respectueux des valeurs de l'humanisme, de l'épanouissement de la personnalité dans toutes ses dimensions et le respect de la laïcité, conformément à la loi de séparation des Eglises et de l'Etat de 1905.

4-Priorité à la lutte contre le « décrochage » à tous les niveaux de la chaîne éducative et pérennisation des Ecoles de la seconde chance, renommée « Écoles de toutes les chances ». Augmentation sensible  des moyens attribués aux activités périscolaires.  Les finalités traditionnelles de l’éducation : former l’homme, le citoyen, le travailleur seront consolidées en intégrant le respect des droits humains, l’éducation à la paix, à la tolérance et le développement de l’esprit critique.

5-Programme ambitieux de relance de l’éducation populaire en France pour lutter contre la fracture culturelle. Création d’un droit universel de formation tout au long de la vie pour ne laisser aucun jeune sans apprentissage reconnu, aucun chômeur sans formation qualifiante, aucun SDF (sans domicile fixe) sans possibilité de réinsertion sociale et professionnelle. Le droit à la culture pour tous ne s’arrête pas devant l’Hôpital ou les Centres de détention.

6-Réforme de la Formation continue orientée vers ceux qui en ont le plus besoin, en offrant plus de lisibilité pour les usagers et d’optimisation pour les financements. Les efforts en faveur de l’apprentissage à tous les niveaux de la qualification professionnelle seront renforcés. Les petites et moyennes entreprises seront incitées à développer de l’intelligence collective en travaillant davantage  en réseaux dans l’intérêt d’une meilleure liaison Formation-Emploi et vice-versa.

7-Pour une politique ambitieuse de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pilotée par un Ministère de plein exercice. Les relations partenariales avec les milieux industriels et socio-professionnels seront approfondies ainsi qu’en direction de l’économie sociale et solidaire. La recherche en éducation sera reconnue par le CNRS. L’université doit être davantage reconnue comme un véritable moteur du développement économique, social et culturel.

8-Pour faire face à « l’apartheid scolaire » et au décrochage du pays dans les palmarès internationaux, il faut re-politiser la « question scolaire » en France, mettre un terme à la cogestion syndicale, promouvoir l’autonomie pédagogique des établissements et déconcentrer l’administration en régionalisant, autant que faire se peut. Les conditions de travail des enseignants et professionnels associés de la maternelle à l’université seront revalorisées. Les passages public-privé et vice-versa seront encouragées par une mobilité contractuelle. La contractualisation avec l’Enseignement privé confessionnel inclura des exigences en matière de mixité sociale (carte scolaire).

9. La transformation numérique de l’éducation ne s’arrêtera pas. Pour ne pas produire des « laissés-pour-compte » de la digitalisation de la société, la nation se doit de préparer ses enfants à évoluer dans un monde d’objets connectés où les algorithmes et les big data  prendront une place

Francis DANVERS, président

avril 2017

adhérer

Actualité

Connexion adhérent

A un enfant je lui donnerais des ailes mais je le laisserais voler tout seul

G.Garcia-Marquez

 

Adhérer permet d'accéder à la totalité des informations. 
C'est aussi un soutien pour l'association et son action

Consulter les archives des actualités
Consulter les ressources en ligne
Consulter les recommandations de lecture
Les offres d'emploi  avec "Option-Carrière

Mise à jour 24 04 2017

 

Articles

Actualités passées

« Je tracerai ma ligne et ce sera la vie » (Hokusaï)
chargement...