Navigation


Article

Connexion adhérent

Quatre scénarios économiques pour la France de demain

La crise économique accentue les inquiétudes sur les Territoires français. Elle impacte les mobilités et les emplois, crée de nouvelles contraintes et entraîne du chômage. Pour les organisateurs du colloque national Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences,  il convient d’anticiper et d’accompagner les mutations économiques à l’échelon local. De nombreuses expériences françaises ont été présentées à Nîmes. Des propositions se sont faites jour en matière de gouvernance territoriale, « d’alter localisme », de contrat salarial et de formation. Des relocalisations pourraient être envisagées, comme c’est déjà le cas dans le Nord Isère où l’entreprise Hermès crée une mini révolution. Gilles Leblanc , professeur d’économie, a présenté une brillante étude réalisée dans le cadre de la DATAR sur une projection de la structuration des territoires industriels dans 30 ans. Quatre scénarios sont ressortis des travaux. Celui de la construction d’une industrie « verte » très dépendante d’investissements nationaux, celui de  » l’effervescence » qui se caractérise par des logiques de projets et une nouvelle structuration des conditions salariales, celui du développement d’une France de « citadelles » où quelques très grosses entreprises structurent la totalité des emplois et gouvernent les territoires, celui d’une « alter industrialisation » qui tendrait à incurver le modèle économique actuel vers des logiques de besoins locaux structurés sous formes coopératives. Chaque modèle crée des enjeux, des images et des résultats différents. Si le second scénario bouscule la notion de « marché du travail », le troisième fait entrer les territoires dans des logiques de concurrence et de compétition tandis que le dernier crée inévitablement des tensions de pouvoir au niveau local. Mais que voulons nous vraiment pour demain ? (Jean-Marie Quiesse – 05  -12- 2011)

Gilles Leblanc est professeur d’économie à l’école nationale supérieure des mines de Paris et chercheur au Cerna. Ses travaux développent 4 scénarios :

Reconstruction idustrielle verte : différenciation locale, territoire d’expérimentation, croissance verte, variété technologique, fragmentations spatiales

Effervescence : logique de projet, multi-employabilité, innovation, formes d’organisation productive, relations de travail, réseaux, capital humain, entrepreneuriat

Citadelles : concentration, restructuration, spécialisation, polarisation, grands groupes globaux, réseaux mondiaux, concurrence territoriale, attractivité

Alter industrialisation : société durable, décroissance, communauté, défiance, partage, protection, réduction des flux, production locale, innovation sociétale


La suite de cette page est reservée aux adhérents de l'association !

Ce contenu a été publié dans Accompagner et préparer, Contextes économiques et sociaux, Revues, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.