Navigation


Mots-clefs

Connexion adhérent

Archives par mot-clé : decrochage

Accompagner l’orientation : de l’identité prescrite à l’identité construite

                                                         

« La liberté est définie par le nombre d’options ouvertes aux individus et le droit de les choisir » (A Bandura)

Le coût global[1] du chômage coûte très cher aux nations[2], particulièrement à la  France (entre 30 et 74 milliards d’Euros sur un budget total de 366 M)[3]. Amputant les ressources, cette dépense oblige également les états à emprunter et dégrade ainsi les finances publiques[4]. Il touche aussi les familles et les personnes de façon inégalitaire, mais, également, conduit à créer des emplois de moindre qualité. Il interroge, enfin,  la construction des identités personnelles et du statut social qui s’élaborent en grande partie autour du travail. Depuis plus de trente ans, le taux de chômage des jeunes varie dans une fourchette de 15 et 20%.[5]  Fin 2010, 24% des emplois occupés par des jeunes de moins de 26 ans bénéficient d’une aide de l’État, soit 665 000[6]. La prise en charge du problème à travers les mesures pour l’emploi oscille entre la création de stages et d’emplois aidés[7] et l’incitation à la qualification pour toutes et tous. Depuis 2005, pas moins de 39 rapports et analyses ont régulièrement alerté sur la rupture entre la formation scolaire et l’emploi, remettant en cause la mission adéquationniste de l’école. Entre logiques nationale et territoriale,  il n’existe plus guère aujourd’hui de planifications économiques  lisibles susceptibles de guider les projets d’avenir. Pourtant, depuis une vingtaine d’années, il est considéré, en Europe et dans la plupart des pays, que l’orientation, conçue comme un accompagnement, puisse se présenter comme un moyen pour réduire l’échec scolaire et la déscolarisation, visant à la fois l’amélioration des systèmes éducatifs et celle des rapports entre éducation et vie professionnelle. Le président de l’ordre québécois des Conseillers d’orientation la définit d’ailleurs comme « la science de la relation entre la personne, le travail et la formation ».[8] Continuer la lecture

Publié dans Accompagner et préparer, En France et Europe, Systèmes d'accompagnement et d'orientation | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Décrochage scolaire et réussite : ressources

Mise à jour 27 07 2016

Consulter les archives
Consulter les ressources en ligne
Consulter les recommandations de lecture

Selon l’OCDE, en 2011, la part de « jeunes en difficulté » aurait augmenté, entre 2000 et 2009 de plus de 30%.   Avec la prise en compte du capital connaissance comme valeur économique et sociale durables, le sujet suscite un nouvel intérêt. Des approches préventives se développent et des actions de remédiation également. Il entre, en effet, dans la stratégie européenne de lutter contre ce phénomène. Vous trouverez ici des éléments d’information et de recherche. Continuer la lecture

Publié dans Accompagner et préparer, Systèmes d'accompagnement et d'orientation | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Le décrochage scolaire – Apprivoiser la complexité pour mieux agir Quiesse JM – Pinard L. – Duboisset RA.

 Jean-Marie QUIESSE – Ludovic PINARD – Rose-Anne DUBOISSET

Nous assistons à une ré-émergence du décrochage. Même si les chiffres officiels ne sont pas toujours bien connus en France, hormis le traditionnel 150 000 jeunes, ils montrent ailleurs, dans les pays développés, une progression certaine. La France  compte peu de rapports nationaux récents sur ce thème . Toutefois, selon celui de l’OCDE 2011, la part de « jeunes en difficulté » aurait augmenté, entre 2000 et 2009 de plus de 30%.   Avec la prise en compte du capital connaissance comme valeur économique et sociale durables, le sujet suscite un nouvel intérêt. Des approches préventives se développent et des actions de remédiation également. Il entre, en effet, dans la stratégie européenne de lutter contre ce phénomène.

 Ce problème est devenu une priorité nationale d’action en 2009 puis une « lutte » pour le ministère de l’éducation nationale en 2011. Les conditions de la vie urbaine et les difficultés à intégrer le marché du travail exacerbent ce phénomène récurrent. Il semblerait important, en France, de tenter la réalisation d’un modèle explicatif pour mieux comprendre les facteurs en jeu et renforcer la cohérence d’actions partagées, de définir les conditions d’un diagnostic solide et partagé, enfin de mieux évaluer les actions au fil de l’eau. Cet article tente de faire le point sur les analyses existantes, offre une large bibliographie et recense les moyens actuellement mis en œuvre. Il s’appuie sur les travaux existants mais aussi des expériences concrètes vécues par les éducateurs et les enseignants. Continuer la lecture

Publié dans En France et Europe, France/Europe, actions et références, Systèmes d'accompagnement et d'orientation | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Soutenir les élèves et les établissements défavorisés – rapport OCDE –

Les coûts économiques et sociaux de l’échec scolaire et du décrochage sont élevés. En revanche, l’achèvement réussi de l’enseignement secondaire permet aux individus d’améliorer leurs perspectives d’emploi et de mener une vie saine, et se traduit également par plus d’investissements publics grâce à une hausse de l’impôt. L’amélioration des qualifications des individus contribue à l’émergence de sociétés plus démocratiques et d’économies plus durables, tout en réduisant leur dépendance à l’égard des structures d’aide publique et leur exposition aux récessions. Les sociétés dont la population est qualifiée sont mieux préparées à affronter la crise actuelle et les futures crises potentielles. Investir dans l’enseignement pré-primaire, primaire et secondaire pour tous, et en particulier pour les enfants issus de milieux défavorisés, est une mesure équitable et en même temps économiquement rentable…

Les coûts économiques et sociaux de l’échec scolaire et du décrochage sont élevés. En revanche, l’achèvement réussi de l’enseignement secondaire permet aux individus d’améliorer leurs perspectives d’emploi et de mener une vie saine, et se traduit également par plus d’investissements publics grâce à une hausse de l’impôt. L’amélioration des qualifications des individus contribue à l’émergence de sociétés plus démocratiques et d’économies plus durables, tout en réduisant leur dépendance à l’égard des structures d’aide publique et leur exposition aux récessions. Les sociétés dont la population est qualifiée sont mieux préparées à affronter la crise actuelle et les futures crises potentielles. Investir dans l’enseignement pré-primaire, primaire et secondaire pour tous, et en particulier pour les enfants issus de milieux défavorisés, est une mesure équitable et en même temps économiquement rentable.

Pour en savoir plus : Soutenir les élèves et les établissements défavorisés (rapport OCDE)

Publié dans Accompagner et préparer, Rapports officiels, Systèmes d'accompagnement et d'orientation | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

L’orientation scolaire, Héritages sociaux et jugements professoraux

 

Géraldine André, L’orientation scolaire, Héritages sociaux et jugements professoraux, PUF, 2012, 172 p.

« Parmi les jeunes de milieux populaires rencontrés, certains sont animés par des valeurs qui se distinguent fortement de celles qui structurent les séances d’orientation scolaire, les pratiques ou les verdicts d’orientation des enseignants. Ainsi par exemple, l’importance du présent, de la sociabilité directe et de la sphère locale contribuent à orienter les jeunes de milieux populaires vers certains établissements ou enseignements et ces valeurs s’opposent par exemple à l’importance des langues étrangères, de l’informatique, de la mobilité et de la logique du projet personnel. La réussite personnelle pour certains de ces jeunes passe plus par l’insertion dans des réseaux de sociabilité que dans l’accomplissement d’un projet personnel et individuel… »

« Il est crucial pour les enseignants de saisir les représentations et les valeurs qui façonnent les trajectoires des jeunes de milieux populaires parce qu’elles peuvent être profondément distinctes des leurs. Une meilleure connaissance peut ainsi aider les enseignants à mieux appréhender les jeunes de milieux populaires et à réviser leurs pratiques/conseils d’orientation. « 

Extraits de l‘interview de F Jarraud

 

Publié dans Agenda et événements, Ouvrages, Systèmes d'accompagnement et d'orientation | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Décrocher-raccrocher : des mesures et des ressources

Même si les chiffres officiels ne sont pas toujours bien connus en France, hormis le traditionnel 150 000 jeunes, ils montrent ailleurs une progression certaine. Selon le rapport OCDE 2011, la part de « jeunes en difficulté » aurait augmenté en France, entre 2000 et 2009 de plus de 30%. Le problème du décrochage scolaire et universitaire est devenu une priorité nationale d’action en 200,9 puis une « lutte » pour le ministère de l’éducation nationale en 2011.Dans le cadre d’une forte incitation européenne, voici l’état des mesures proposées en 2011 mais aussi des ouvertures vers de larges ressources.

 

Continuer la lecture

Publié dans France/Europe, actions et références, Systèmes d'accompagnement et d'orientation | Marqué avec | Laisser un commentaire

S’organiser pour accompagner l’orientation tout au long de la vie

Un dispositif d’orientation se développe en France depuis 1922. En 1972 est introduite la notion de formation continue. 1996 est décrétée « année européenne de l’éducation et de la formation tout au long de la vie». En mars 2000, à Lisbonne, le Conseil européen des chefs de gouvernement décide de faire de ce concept une composante essentielle de la politique européenne. Compte tenu de leur passé historique, professionnel et éthique, les services de l’Education nationale et l’Office national d’information sur les enseignements et les professions (Onisep) peuvent apporter leur soutien à la mise en acte de cette intention. Ils possèdent les moyens de cette ambition. 

Continuer la lecture

Publié dans Accompagner et préparer, Contextes économiques et sociaux, Ecole et emploi, L'information sur les métiers, Systèmes d'accompagnement et d'orientation | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

En quoi le sentiment d’efficacité personnelle permet-il de mieux réussir dans la vie ?

Sentiment d’efficacité personnelle et réussite

Ce qui m’arrive dépend-t-il de moi ou, au contraire, est-il attribuable au hasard, à la chance, à l’air du temps, au bon vouloir des autres ? Le regard porté par Serge Blanchard1 sur les « écoles de la deuxième chance » et leur pédagogie résolument centrée sur le développement du sentiment d’efficacité personnelle éclaire cette interrogation de façon optimiste. Cette notion réunit, en une sorte de synthèse, ce qui constitue la motivation à choisir et à s’engager, que ce soit de l’ordre de l’apprenance, et de la conduite de sa vie qui intègre l’orientation personnelle. Le sentiment d’efficacité personnel dans sa relation avec la réussite était le thème du dîner-débat organisé par l’association « apprendre et s’orienter » le 24 mars 2009 à Montpellier.

Continuer la lecture

Publié dans Accompagner et préparer, Dîners-débats, Systèmes d'accompagnement et d'orientation | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire